Evelyne Jousset (France 3) : « L’arrivée de l’iPhone a révolutionné ma manière de travailler »

J’ai rencontré Evelyne, journaliste à France 3, sur twitter et Facebook. On se croisait entre deux RT et « j’aime » autour du thème de la photographie et du diaporama sonore. Puis Evelyne m’a contacté via Facebook pour commenter un article de ce blog sur la transmutation du print en récit multimédia.

Dans son message, elle ajoutait : « Je suis persuadée que la technique n’est pas un frein à la création. Seule l’imagination et l’envie de faire permettent d’avancer. » Je l’avoue, j’aime ce genre d’aphorisme.

Evelyne concluait son message en me racontant un exemple de ses transmutations : un sujet sur le site de France 3 Pays-de-Loire à partir d’un bouquin sur Jean-Marc Ayrault, rédigé par un collègue journaliste de Nantes. Here’s the story.

Le livre L’inconnu de Matignon est sorti le 3 octobre aux éditions L’Archipel. Il est écrit par un journaliste de Ouest-France à Nantes, Jean-Marie Biette. Nous avons décidé, avec le rédacteur en chef adjoint qui pilote le web, de faire un multimédia pour en parler. J’ai contacté l’auteur, mais il n’était pas disponible. J’ai donc réfléchis à quelque chose de différent avec mon iPhone.

Je me suis rendue dans la librairie la plus proche que j’ai trouvé pour photographier le livre en rayon et je l’ai acheté. La couverture et plusieurs pages du livre ont été photographiées au bureau.

De retour à la rédaction, je me suis demandée comment faire pour monter quelque chose de cohérent, d’informatif et de créatif propre à l’écriture web.

Un confrère était en train de feuilleter l’ouvrage et j’ai enregistré son commentaire en vidéo.

J’ai ensuite demandé au rédacteur en chef web de me lire des extraits que j’ai enregistrés avec l’appli iProrecorder.

Le discours d’Ayrault a été enregistré sur YouTube avec iProrecorder, également. Tout ce j’enregistre avec cette appli, je me l’envoie sur ma messagerie et le transferts sur iTunes. De là, je la synchronise de nouveau sur iPhone.

J’ai monté sur Splice. Cette appli permet d’utiliser en plus de la piste vidéo, deux pistes son et une autre spécialement dédiée au commentaire, si nécessaire. Le montage est pratique et Il offre des effets intéressants.

Cela s’est fait très vite (une heure environ). Avec un peu plus de temps, j’aurais tourné la séquence ambiance sous une lumière moins « triste ». J’aurais mis au journaliste un micro externe. Mais à chaque réalisation on découvre et on améliore.

Sur le plan personnel cette réalisation m’a procuré une grande satisfaction. Nous avons pu parler d’un événement, en utilisant une écriture inhabituelle. Pour un reportage TV la présence de l’auteur aurait été nécessaire. Là on s’en est passé et on a donné envie de lire son livre.

L’article et la vidéo ont fait un gros buzz sur le site de France 3 Pays-de-la-Loire. J’explique cela par le fait que Jean-Marc Ayrault intrigue car c’est un personnage assez pudique et mystérieux. J’espère aussi que la manière de s’informer, de découvrir ce livre a surpris et intéressé les visiteurs.

Au sein de notre rédaction, je pense que l’idée d’utiliser un iPhone pour alimenter le web commence à faire son chemin. Le web devient un objectif de développement. Il ne faut pas passer à côté. Il ne remplacera pas le journal télévisé, ni le reportage de terrain classique, mais il permettra d’aller plus loin de manière différente, en proposant un regard original sur un fait. Avec les nouvelles écritures, tout est possible, en respectant, toujours, notre étique professionnelle.

L’écriture web n’a rien à voir avec celle de la TV. Personnellement, je trouve que le reportage TV commentaire sur vidéo, interview et commentaire de fin sur vidéo est insupportable sur le web. C’est de la TV transportée sur le web. Il faut donc imaginer autre chose.

Le web peut informer en créant de l’émotion, car il offre une chose qui devient rare en TV : du temps. On peut passer une minute voire plus sur une photo avec seulement un fond sonore, ou un témoignage ad minima. On peut réaliser un reportage vidéo, sans commentaire rythmé avec un texte, inclure des photos qui appuieront là où ça fait mal…

Evelyne par Evelyne

Je suis journaliste dans l’audiovisuel, à France 3. Mais j’ai toujours été photographe et passionnée par l’image fixe ou mobile. Il y a quelques années j’ai commencé à intégrer de la photographie dans certains de mes reportages vidéo TV, pour créer justement cette émotion et expérimenter une nouvelle écriture.

Le résultat a été plutôt encourageant. D’autant qu’il s’agissait d’une photographie noir et blanc à l’intérieur d’une construction vidéo couleur.

Je travaille, donc depuis des années en équipe avec des outils classiques qui ont toujours leur place et leur nécessité, mais je dois avouer que l’arrivée de l’iPhone a révolutionné ma façon de travailler.

C’est un objet discret qui filme et photographie, avec ses limites, évidemment. A savoir le son et l’image en basse lumière. Mais on peut y remédier. Je l’utilise surtout pour des productions web.

Avec un smartphone ou un appareil photo qui enregistre, aussi, de la video FullHD on peut raconter des histoires de grandes qualité, parfois plus fortes : un bon diaporama sonore peut me toucher davantage qu’un reportage vidéo de 1’45.

Il ne faut pas avoir peur des nouveaux outils et des nouvelles écritures il faut au contraire se les approprier pour mieux les maitriser, car tout va très, trop, vite désormais dans les médias.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :