Plus rythmé, plus éditorialisé, c’est le Diapéro #2 le 20 février au Café de Paris

© Julien Berthier/Guillian.fr

© Julien Berthier/Guillian.fr

Depuis que Marianne Rigaux (journaliste multimédia & formatrice en webdoc et diaporama sonore), Paul-Alexis Bernard (responsable pédagogique multimédia à l’ESJ-Pro) et moi nous sommes retrouvés mardi dernier pour finaliser le programme du prochain Diapéro, j’attendais avec impatience le lancement de l’invitation Facebook du Diapéro #2.

C’est chose faite, connectez-vous ! Il se tiendra toujours à Paris, à Ménilmontant, au café de Paris (on adore la salle et l’hospitalité de Bachir).

Le concept ne change pas : on parlera diaporama sonore et formats multimédias courts, avec des projections sur grand écran et des bières mousseuses.

Après avoir vous avoir écouté, nous essayons de tenir compte de vos critiques et conseils pour améliorer la formule. Ce diapéro #2 sera plus rythmé et plus éditorialisé.

[Read more…]

Le diaporama sonore est « un art de travailler le temps »

En discutant avec les auteurs de diaporamas sonores, la question de la durée idéale revient souvent. Ma réponse est invariable : 3’30 mn ! La conversation rebondit : « Mais pourquoi s’accrocher à tout prix à cette durée de 3’30 mn ? ».

1. En surfant sur internet, en écoutant la radio ou en regardant la télévision, nous sommes habitués à rencontrer des formats préétablis qui rythment inconsciemment notre façon de prêter attention à un programme.

En dehors des durées très courtes des sujets des journaux TV et radio se développent des familles de sujets plus longs qui débutent, en télévision comme en radio à 3 mn. En 2010, la société Sysomos a produit une étude sur la consultation des vidéos You Tube : celles qui recueillaient le plus de vues et de recommandations avaient une durée de 3’4 mn.

L’idée est de proposer à l’internaute un format familier, dans lequel il se sent spontanément à l’aise. Je précise que ma démarche est celle d’un journaliste qui écrit pour être lu, vu, entendu par le plus grand nombre. La nouveauté ne doit pas venir du format lui-même mais de la façon dont on l’habite différemment.

Je ne m’accroche pas au 3’30 mn comme à un dogme. Si le sujet l’impose, on peut être plus court ou plus long.

[Read more…]

Regards photographiques croisés sur le diaporama sonore du making of de « Notre-Dame de Paris vue du ciel ».

Notre-Dame de Paris vue du ciel from Pèlerin Vidéo on Vimeo.

La photojournaliste Louise Allavoine a suivi le photographe Stéphane Compoint lors de son reportage photo aérien sur la cathédrale Notre-Dame de Paris, commandé par l’hebdomadaire Pèlerin pour son hors-série photographique de 100 pages « Notre-Dame de Paris vu du ciel ».

Stéphane Compoint utilise une technique unique : il travaille avec un ballon captif auquel est suspendu son appareil photo (en savoir plus sur sa technique) et un trépied de plusieurs mètres de haut.

La rédaction web de Pèlerin a demandé à Louise de montrer, à travers son diaporama sonore, comment il s’y prend. Elle a suivi le photographe pendant six jours (à raison de plusieurs heures par jour) et a passé deux jours en montage.

Interview de Louise Allavoine et de Stéphane Compoint.

[Read more…]

Hervé Dez : « L’entre-deux des diaporamas sonores est difficilement compatible avec l’industrie des médias »

On peut situer les diaporamas sonores dans un entre-deux de l’image. Ni photographie, ni film. Ils sont aussi dans la continuité d’une écriture visuelle qui traverse l’histoire de l’art et celle de l’industrie des médias. (…)

L’entre-deux des diaporamas sonores est difficilement compatible avec l’industrie des médias. Il faut que les images racontent une seule histoire. Une esthétique qui viendrait s’ajouter aux informations peut être tolérée voir souhaitée, mais surtout pas l’ambivalence des images.

La légèreté de la production des diaporamas sonores fait que, pour l’instant, les médias du web en font un contenu dynamique à peu de frais.

Si les diaporamas sonores doivent se rapprocher de la narration filmique pour les besoins de leurs diffusions, s’ils n’assument pas leur « entre-deux », il est à parier que dès que l’économie des médias internet sera viable, ils disparaîtront au profit des images de vidéo-reportages à la narration supra codée et compréhensible par la masse des récepteurs.

« L’ambiguïté du diaporama sonore« , par Hervé Dez, responsable éditorial du site Bsides.

Florent Latrive (liberation.fr) : « Fabuleux… le diaporama sonore ! »

Pour la présidentielle, (…) on a aussi publié de purs produits web, dont un diapo sonore à partir des images du photographe Laurent Troude. Le résultat est fabuleux

Florent Latrive, Liberation.fr
Source : « La photo, nouvel eldorado des rédactions web« , Le Nouvel Obs.

Laura Tangre, photographe : « A Lyon, nous voulons réaliser et faire davantage (re)connaître les POM »

Réunion à l'Atelier des médias © Bruno Crozat

L’Atelier des médias © Bruno Crozat

Heureuse synchronicité (et signe que c’est un sujet émergent) : quelques jours avant l’organisation du Diapéro à Paris se tenait, le 12 novembre, à Lyon, une rencontre autour des POM (petite oeuvre multimédia) à l’Atelier des médias. Cet espace de co-working, de rencontres et de formation, situé à proximité de l’opéra, est animé par l’association Lyon Piges.

La photographe Laura Tangre, est l’une des co-organisatrice de l’événement. Elle a notamment réalisé « Une jeunesse bosnienne », un webdoc diffusé par Courrier international et France 24.

[Read more…]

Le premier #Diapéro confirme le diaporama sonore comme format multimédia autonome

1er Diapéro au Café de Paris © Julien Donada

Une confirmation. Un encouragement. Deux mots qui s’imposent à nous en repensant à ce premier Diapéro, qui s’est tenu le 21 novembre au Café de Paris à Ménilmontant.

Surprise, tout d’abord, devant le nombre de participants… alors que l’idée avait surgit, de façon impromptue, au cours d’une discussion de comptoir entre Marianne Rigaux (journaliste et formatrice multimédia), Paul-Alexis Bernard (de l’ESJ-Pro) et moi-même.

Dans l’arrière-salle du café de Ménilmontant se pressaient 120 personnes : journalistes, photographes, freelance (solo ou en collectif) mais aussi en rédaction (Rue 89, Polka Magazine, Jeune Afrique, L’étudiant, Marianne, France Inter, France 3, AFP, Dernières Nouvelles d’Alsace…), en formation (les étudiants de l’EMI-CFD étaient venus en force !)…

L’album photo de la soirée.

— Prochain rendez-vous : Diapéro #2 : mercredi 20 février 2013, au café de Paris

[Read more…]

Pourquoi nous lançons le Diapéro

© Julien Berthier/Guillian.fr

Diapéro, c’est un rendez-vous pour parler d’images et de sons autour d’une bière, mais aussi pour visionner des réalisations. Diaporama sonore, infographie animée, vidéographie, POM…

Vous vous sentez à l’aise dans les formats multimédia courts (3’30 max)? Venez avec une production, en cours ou déjà diffusée, ou bien votre dernier coup de coeur, que l’on pourra regarder et commenter dans une ambiance conviviale.

Notre premier Diapéro se déroule le mercredi 21 novembre 2012, de 19h à 23h, au Café de Paris (Paris, 11e) 

Cet apéro vous est proposé par Marianne Rigaux (reporter multimédia), par Paul-Alexis Bernard (responsable pédagogique multimédia – ESJ Pro), et par moi. Voici nos motivations.

[Read more…]

Crowdsourcing des tarifs des diaporamas sonores

Les pratiques tarifaires des diffuseurs en matière de diaporamas sonores sont disparates, c’est ce qui ressort des discussions entre pigistes multimédia. Ceux-ci consacrent au minimum 3 jours pour en réaliser un (reportage, éditing, montage, etc.). Pour avoir des repères, je vous propose de crowdsourcer les montants de piges médias et hors média.

[Read more…]

Sur pelerin.info, un diaporama sonore en mode bimédia

Les modes de narration multimédia nécessitent non pas un journaliste Shiva mais, au contraire, des journalistes pointus dans leurs domaines de compétences, qui conjuguent leurs talents, en mode projet, pour élaborer une production multimédia.

C’est ce que nous venons de vivre à la rédaction de Pèlerin avec ce reportage sur la fonte des cloches de Notre-Dame de Paris (thématique patrimoine chrétien, pour notre site).

[Read more…]

#Fail : intéressant diaporama sonore raté de RTL.fr sur la Syrie

Le diaporama sonore, réalisé par deux reporters de RTL.fr en Syrie (à Alep) et publié le 19 septembre, présente des erreurs de fabrication très instructives.

Au départ, un sujet en or. Reportage radio sur les combats en Syrie. Sons d’ambiance, témoignages d’adultes et d’enfants, anecdotes fortes. Un bon sujet radio… qui donne un diaporama sonore raté car le dialogue entre les images et le son n’a pas été suffisamment pensé et travaillé en amont.

[Read more…]

Ma vision du diaporama sonore journalistique

Erwan – Une jeunesse bateau from Théophile TROSSAT on Vimeo.

Le diaporama sonore (« audio slideshow » en anglais) allie, d’une façon unique, l’oeil du photoreporter à l’oreille du journaliste radio.

C’est un récit multimédia court (3 à 3’30 mn environ), fondé sur une matière principalement collectée en reportage : interview et son d’ambiance ; photo. Il exclut l’usage de la vidéo.

Il immerge le visiteur dans une réalité humaine (personne, événement, situation) pour lui en livrer une compréhension intuitive et multi sensorielle. Il lui donne de vivre une expérience, par procuration, qui passe par la vue et l’ouïe.

Il obéit à une scénarisation et à une mise en scène (montage) sonore et visuelle. Il est l’une des déclinaisons multimédia du journalisme narratif. On peut le comparer, sur le plan littéraire, au genre de la nouvelle.

Quel avenir pour le diaporama sonore ?

Réponse, dans l’ordre, de ma pomme, d’Elodie Vialle de Youphil.com, de Morgane et Théo de Diasporamas et de Marianne Rigaux. Interview de Lolita Rivé @Lupite_ fin avril 2012,

Pourquoi pelerin.info aime les diaporamas sonores

Entretien accordé à la journaliste Lolita Rivé @Lupite_ fin avril 2012, qui a également interviewé Morgane et Théo de Diasporamas et Marianne Rigaux, qui ont travaillé pour nous ; et Elodie Vialle de Youphil.com.

Lors d’un apéro pigiste , qui s’est déroulé à Paris, le 15 février dernier, j’ai eu l’occasion d’expliquer comment nous fonctionnons à Pèlerin.info . Je me sui également permis de livrer 5 conseils pour proposer des oeuvres multimédia aux rédactions.

Transmuter un article « print » en diaporama sonore

Cet été dans Pèlerin, durant huit semaines, nous avons publié une série de reportage, intitulé « dans le silence des abbayes« . Chaque semaine, nous avons repris le fonds photographique produit pour l’occasion et nous l’avons monté en diaporama sonore avec des chants de l’abbaye en question.

[Read more…]

Le diaporama sonore est l’antidote à l’accélération numérique

« Il faut résister à l’accélération… Si nous la laissons faire, elle nous rend malade (le stress), et surtout, nous n’avons plus le temps de réfléchir. Désormais, c’est à nous d’apprendre à accélérer, à ralentir… C’est une manière de nous sauvegarder contre un univers qui provoque l’abêtissement pas une accumulation de trop — de trop de tout », diagnostique Jean-Louis Servan-Schreiber lors de son intervention sur « les quatre paradoxes de la vitesse » en janvier 2011 à TEDx Paris.

Sur le web, parce que c’est techniquement possible, on peut s’épuiser à mettre en ligne de façon continue des textes, des sons, des images. Comme l’invite le fondateur des magazines Psychologies et Nouvelles clés, il faut apprendre à ralentir, à se réapproprier le temps.

Le diaporama sonore (audio slideshow en anglais) est un outil parfait pour réhumaniser notre univers numérique. Il propose un mode de narration audio et visuel complet.

  • Il donne à voir en plein écran l’image photographique, travaillée par un point de vue, un savoir-faire visuel, une vision du monde.
  • Il donne à entendre la voix humaine, d’où sourd sens et sentiments, ainsi que les sons et les silences de la vie.
  • Par le jeu du montage, en imposant des arrêts sur image, il habite le temps de manière différente de celle que nous avons l’habitude de vivre : il nous ouvre la porte du temps de la création.
  • En conjuguant ces deux modes impressionnistes (la photo, le son), en les faisant dialoguer, le diaporama sonore produit une expressivité et une profondeur qui surclasse la simple video.

Le diaporama sonore est un medium contemplatif.

%d blogueurs aiment cette page :